-

PLAIDOYER

Les acteurs locaux jouent un rôle essentiel dans la réduction de l’impact des maladies virales des plantes à racines et tubercules sur les moyens de subsistance des petits cultivateurs. À ce titre, WAVE forme les agriculteurs, les agents de vulgarisation et les multiplicateurs de semences à la reconnaissance des symptômes de ces maladies et aux bonnes pratiques agricoles.

WAVE collabore également avec les scientifiques et les gouvernements pour une compréhension accrue et une meilleure gestion des maladies virales des plantes à racines et tubercules.  Le programme accompagne les gouvernements et les décideurs politiques dans la formulation de politiques publiques visant à prévenir ces maladies virales. Ainsi, à l’initiative de WAVE, des plans de riposte nationaux comprenant des centres d’opérations d’urgence pour lutter contre les maladies virales du manioc ont été élaborés au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Ghana, au Nigeria, en République démocratique du Congo, en Sierra Leone et au Togo, puis entérinés par leurs Ministres de l’Agriculture respectifs